Protégez votre tête

Les traumatismes et blessures au cerveau, notamment les commotions cérébrales répétées, semblent augmenter le risqué de maladie d’Alzheimer.

Bien que nous courions tous le risque de subir une blessure à la tête, les jeunes ont tendance à subir un plus grand nombre de traumatismes crâniens. C'est pourquoi il est important de protéger votre tête, peu importe votre âge, pour veiller à la santé de votre cerveau tout au long de votre vie.

Comment éviter les blessures à la tête

  • Portez un casque homologué lors d'activités sportives, telles le patinage, le ski, la planche à roulette, le patin à roues alignées et le vélo. Montrez l’exemple et assurez-vous que les enfants dont vous prenez soin portent des casques appropriés.
  • Conduisez prudemment et bouclez toujours votre ceinture de sécurité pour atténuer les blessures lors d'un accident.
  • Les chutes sont l'une des principales causes de blessures à la tête chez les adultes plus âgés. De nombreuses chutes et blessures peuvent être évitées :
    • Éliminez ce qui représente un danger de chute dans votre maison, notamment les objets laissés dans l'escalier ou les souliers dans le couloir.
    • Déplacez les articles utilisés fréquemment afin de ne pas avoir besoin d'utiliser une chaise ou un escabeau pour les prendre.
    • Revoyez avec votre médecin ou pharmacien tous vos médicaments et compléments alimentaires (sous ordonnance et en vente libre) afin d'éviter les médicaments ou les combinaisons qui pourraient nuire à votre sens de l'équilibre.
    • Améliorez l'éclairage à l'intérieur et à l'extérieur pour accroître la visibilité, surtout près des escaliers, des couloirs et des entrées.
    • Installez des rampes dans tous les escaliers (à l'intérieur et à l'extérieur), et des barres d'appui dans les salles de bain.
    • Faites de l'exercice pour améliorer votre force, votre équilibre et votre flexibilité.
  • Pour connaître d'excellentes façons d’améliorer la santé de votre cerveau, visitez nos pages CyboulotMD.

Remarque : Vous devez tenir compte de vos capacités, de votre état de santé et de vos intérêts lorsque vous choisissez des activités pour améliorer la santé de votre cerveau. Si vous avez des questions au sujet de votre situation, parlez-en à votre médecin ou fournisseur de soins de santé.


Last Updated: 01/08/2015