I-have-dementia

 

I support someone with dementia  

 Mesurez les risquesspacer| Ayez un plan en mainspacer| Accueilspacer|
Know the risks Mesurez les risques

Rester actif et en sécurité avec la perte de mémoire.

Même si j'ai des pertes de mémoire, cela ne m’empêche pas de rester actif et de faire ce que j’aime. Bien sûr, il y a des jours meilleurs que d’autres. L’essentiel est de savoir comment j’assure ma sécurité.

L’autre jour, je me promenais avec mon chien et j’ai oublié comment rentrer chez moi. C’est arrivé sans crier gare. C’était assez effrayant, surtout parce que cela m’arrive pour la première fois.

Alors maintenant, je planifie mes sorties. Cela me procure la tranquillité d’esprit.

Ce qui m’est arrivé ne vous arrivera pas nécessairement, mais comme dit le dicton : mieux vaut prévenir que guérir.

Se préparer est la chose la plus sage à faire. Élaborez donc un plan pour votre sécurité.

Retour au début

Have a plan Ayez un plan en main
 Suivez nos conseils. Nous sommes passés par là. 

J’aime aller dehors et être actif. Le fait d’avoir un plan m’aide à rester maître de la situation et à continuer de profiter de ces activités.

Voici ce que d’autres personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées font pour assurer leur sécurité. Si aucune de ces mesures ne vous convient, parlez-en avec vos proches afin de concevoir vos propres idées et de les ajouter à la liste.

« Mon fils et moi marchons ensemble tous les matins. Nous prenons le même chemin dans le même laps de temps. Si j’y vais seul, l’itinéraire est familier et je suis plus sûr de regagner mon domicile. Si je suis parti plus longtemps que d’habitude, il sait qu’il doit venir me chercher. »

« J’aime faire des promenades seule, mais parfois mon mari vient avec moi. Il ne me donne aucun itinéraire. Il se contente de me suivre pour s’assurer que je sais toujours m’orienter. Je n’aime pas toujours cela, mais je sais qu’il a raison de s’en préoccuper. »

« Quand je sors, je porte une carte d’identité qui indique mon identité et le lieu où j’habite. »

« J’ai appris à connaître les voisins sur mon itinéraire de marche et je leur ai parlé de ma maladie d’Alzheimer afin que je puisse leur demander ma route ou de m’aider si je me sens perdu. »

« Je porte un petit magnétophone de poche pour y enregistrer des rappels sur mes itinéraires ou l’endroit où ma voiture est garée. »

« Ma femme m’a acheté un téléphone cellulaire à commande vocale. Nous y avons collé notre numéro de téléphone à la maison à l’arrière pour que quelqu’un puisse l’appeler si j’ai besoin d’aide. »

« Je ne sors pas de la maison seul dans des conditions météorologiques extrêmes. Quand j’ai trop chaud ou trop froid, je ne réfléchis pas clairement et je ne veux pas me perdre dans le mauvais temps. »

Citations utilisées avec la permission de Snyder, L. (2010). Living your best with early-stage Alzheimer’s: An essential guide (pp. 87-88). North Branch, MN: Sunrise River Press

Retour au début

Élaborer un plan est un choix judicieux. 
  • Demandez à un ami ou à une connaissance de vous accompagner. Ou demandez à quelqu'un de vous trouver si vous êtes seul et tard pour revenir.
  • Portez une pièce d’identité qui permettra aux gens de savoir comment vous aider si vous vous perdez; envisagez de vous inscrire à MedicAlertMD Sécu-RetourMD(MedicAlert® Safely Home®).
  • Confiez votre photo et votre identité à une personne de confiance qui pourra les transmettre aux personnes à votre recherche si vos proches ne vous trouvent pas. 
  • Envisagez de porter un dispositif qui permettra de vous localiser en cas d’urgence.

I have dementia tipsheet

Télécharger une fiche-conseils

Funded by the Government of Ontario

Last Updated: 01/09/2015