Quotidien

Imprimer

Conseils de prudence par temps froid

Cold weather

Rester au chaud et en sécurité à l'extérieur

Il ne faut pas se priver des plaisirs de l'hiver. Toutefois, il convient de faire preuve de la plus grande prudence quand on va à l'extérieur avec une personne atteinte de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Il faut s'assurer qu'elle porte des vêtements chauds et de bonnes chaussures pour les trottoirs glissants. Des troubles de perception pourraient l'empêcher de voir la glace sous ses pieds, ou elle pourrait croire que la neige est une surface solide. Pour parer aux risques, il faut :

  • Couvrir toute la peau exposée. Les chapeaux et les foulards sont particulièrement importants.
  • Choisir des vêtements de couleur vive et ajouter des brassards réfléchissants.
  • Encourager la personne à marcher à petits pas et à ralentir le rythme.
  • Lui faire porter des bottes antidérapantes.
  • Acheter des bottes à velcro. Elles sont plus faciles à enfiler que les bottes à lacets.

Garder la maison chaude

Les personnes atteintes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée ne savent pas toujours si elles ont chaud ou froid et il est donc important de garder la maison à une bonne température. Par ailleurs, certaines personnes auront plus de difficultés à se tenir au chaud à cause du diabète, de troubles thyroïdiens et de l'arthrite, ou de la prise de certains médicaments. Pour aider votre proche à rester au chaud :

  • Une température ambiante de 20º Celsius ou de 68º Fahrenheit est un bon minimum.
  • Lui faire porter des caleçons longs sous son pyjama avec des bas et des pantoufles dans la maison.

Autres points

Les personnes atteintes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée ressentent parfois de l'anxiété, de la confusion et même une grande envie de dormir en raison du faible ensoleillement pendant les mois d'hiver. Pour gérer ces problèmes, vous pouvez :

  • Encourager la personne à faire de l'exercice physique à tous les jours.
  • Installer des lampes spéciales qui simulent la lumière du soleil.
  • Ouvrir les rideaux pendant les heures de clarté.

Les personnes atteintes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée courent un plus grand risque d'être portées disparues pendant la saison froide. Ceci peut se produire de manière très inattendue. Même tout près de la maison, la personne peut devenir désorientée et se perdre. Nous vous invitons à communiquer avec votre Société Alzheimer locale pour vous informer sur les programmes conçus spécifiquement pour assurer la sécurité de votre proche.


Mise à jour : 01/09/17
Retour au début