Quotidien

Imprimer

Lorsque les stratégies sans contentions ne sont pas efficaces

Il est préférable de ne pas utiliser de contentions

Si tous les autres moyens ont été essayés sans succès et qu’on envisage l’utilisation de contentions, il importe de tenir compte des facteurs suivants:

  • Le problème a-t-il clairement été défini?
  • Une évaluation pour déterminer les raisons de l’intervention a-t-elle été faite?
  • D’autres stratégies ont-elles été essayées?
  • A-t-on suffisamment réfléchi aux raisons justifiant l’utilisation d’une contention en particulier?
  • Quels sont les risques et avantages pour la personne atteinte de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée et pour les autres?

Contention minimale

Dans certains cas, il sera peut-être nécessaire d'utiliser une contention minimale. Il faudra alors choisir la contention la moins contraignante possible et l'utiliser de façon appropriée. Également, il est essentiel d'établir des objectifs à court terme, de suivre la personne de près et de la réévaluer régulièrement.

Utilisation inappropriée

Si on l’utilise mal ou trop souvent, ou si on l’utilise à l’avantage du personnel, la contention est inappropriée. C’est le cas lorsqu’elle réduit la capacité de la personne de participer aux activités de la vie quotidienne, lui cause du stress ou diminue sa qualité de vie.


Mise à jour : 02/16/12
Retour au début