Quotidien

Imprimer

Les soins dentaires

L’hygiène buccale est un élément important de la prévention de la carie dentaire et des maladies des gencives. Une bonne santé dentaire aidera la personne à conserver son estime de soi, sa dignité et sa capacité d’intégration à la vie sociale. Une mauvaise santé dentaire nuira à sa capacité de manger et aux plaisirs de la table.

Conseils d’hygiène buccale

  • Dans les premiers stades de la maladie, la personne sera en mesure de se brosser les dents elle-même. Vous aurez peut-être besoin de le lui rappeler, de la surveiller ou de lui montrer comment faire.
  • Rappelez-lui de se brosser les dents deux fois par jour avec une brosse à dents à poils souples et du dentifrice fluoré.
  • Donnez les directives étape par étape, ou essayez de diriger sa main ou d’imiter ce qu’elle doit faire.
  • Si la personne refuse la brosse à dents, essayez un coton-tige fluoré.
  • Essayez une brosse à dents électrique si la personne manque de dextérité manuelle et si elle peut tolérer le bruit et la vibration.
  • Dans les stades plus avancés, elle ne pourra plus se brosser les dents elle-même. Demandez à votre hygiéniste dentaire ou à votre dentiste de vous donner des conseils sur la façon de brosser les dents de quelqu’un d’autre. Pour vous faciliter le travail, vous pouvez asseoir la personne sur une chaise, vous placer derrière elle et appuyer sa tête sur votre bras.

Soin des prothèses dentaires

  • Enlevez les prothèses dentaires avant de laver les dents naturelles.
  • Enlevez les prothèses dentaires à l’heure du coucher et nettoyez-les avec une brosse à prothèses et un produit de nettoyage tel qu’un dentifrice. Laissez-les tremper toute la nuit dans l’eau.
  • Pour prévenir les accidents au moment du nettoyage, manipulez les prothèses au-dessus d’un lavabo rempli à moitié d’eau et recouvert d’un linge pour amortir le choc si vous les laissez échapper.

Examens de la bouche

La personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée n’est peut-être pas en mesure de signaler qu’elle a une douleur dans la bouche. De plus, elle ne se brosse peut-être plus les dents comme avant. Il est donc important de vérifier régulièrement l’intérieur de sa bouche, peu importe si elle a ses propres dents, si elle a des prothèses dentaires ou si elle a perdu toutes ses dents. L’examen de la bouche permet de révéler les problèmes avant qu’ils ne deviennent sérieux, comme un petit ulcère, des prothèses dentaires mal ajustées, une carie, ou même un cancer.

Dentiste

Pour aider à prévenir les maladies des gencives et les caries, et éviter les douleurs et l’infection, il serait prudent de lui faire passer un examen dentaire complet au début de la maladie.

Les maladies des gencives peuvent causer l’enflure et le saignement des gencives, le déchaussement ou la perte des dents, et la mauvaise haleine. Une bonne hygiène dentaire peut prévenir ces problèmes. La carie est causée par une bactérie qui attaque les dents. On peut la prévenir en réduisant la consommation de sucre et en adoptant une bonne hygiène dentaire. Parlez-en à votre hygiéniste ou à votre dentiste si la question vous préoccupe.

Demandez un rendez-vous chez le dentiste à une heure où il n’y aura pas de délai d’attente. Demandez-lui s’il est possible de rendre l’environnement moins angoissant, comme par exemple en diminuant le bruit ou le nombre de personnes dans la salle d’examen.

Si un traitement est nécessaire, essayez d’accompagner la personne pour dissiper son anxiété. Si elle vous voit, elle aura peut-être moins de mal à accepter les visages inconnus, ainsi que les sons et les appareils inhabituels autour d’elle. Lui prendre la main pourrait également la calmer.

Médicaments et maladies bucco-dentaires

Certains médicaments, comme les antidépressifs et les sédatifs, peuvent assécher la bouche, entraîner des problèmes de prothèse et favoriser les maladies des gencives et les caries. D’autres médicaments sirupeux pourraient également accroître les dangers de carie. Demandez au médecin des solutions de rechange et faites particulièrement attention à l’hygiène dentaire. Si la personne a la bouche sèche, donnez-lui des bonbons sans sucre ou de la gomme pour activer sa salivation. Le dentiste suggérera peut-être un traitement au fluor ou autre.

Signes de problèmes dentaires

Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée ne sera peut-être pas capable de vous dire si elle a un problème. Voici des signes que quelque chose ne va peut-être pas :

  • La personne refuse de manger, particulièrement les aliments froids ou chauds.
  • Petites saccades au visage ou à la bouche.
  • Elle refuse de porter ses prothèses dentaires.
  • Elle est moins calme, elle gémit ou crie.
  • Elle ne dort plus comme avant.
  • Elle refuse de participer aux activités quotidiennes.
  • Elle a un comportement agressif.

Sources supplémentaires d’information:

Approaches for Oral Care: Interventions for Residents in Long-Term Care with Responsive Behaviours, Communication or Functional Impairments. Disponible à http://admin.rgpc.ca/uploads/documents/approaches%20for%20oral%20hygiene%20care%20reference%20tool.pdf (en anglais)


Mise à jour : 02/16/12
Retour au début