« Je veux rentrer à la maison »

Qui n'éprouve pas un sentiment de bien-être ou de contentement en revenant à la maison après une longue journée au travail? Cela fait toujours plaisir de se retrouver dans un lieu chaleureux, en compagnie des personnes et des choses que nous aimons. Lorsque votre proche vous dit : « Je veux rentrer à la maison », c'est ce sentiment de familiarité qu'il recherche.


Causes possibles

  • Fatigue
  • Stimulation excessive
  • On lui a demandé d'exécuter une tâche qui ne lui est pas habituelle
  • Stratégies:
  • Prenez conscience du ton de votre voix et de votre langage corporel. Parlez calmement en utilisant de courtes phrases.
  • La maison dont votre femme parle est peut-être celle où elle a grandi. Profitez de l'occasion pour entamer la conversation sur le sujet : « À quel endroit se trouvait ta maison ? Est-ce que tu as grandi en ville ou en campagne? Qu'est-ce que tu aimais le plus faire là-bas? » Même si vous connaissez déjà les réponses, posez-lui quand même les questions.
  • Montrez-lui que vous comprenez son angoisse.
  • Rassurez-la.
Exemple : Frank vient tout juste de déménager dans un foyer de soins de longue durée et il demande constamment de retourner à la « maison ». 

À ne pas faire

  • Lui expliquer qu'il est maintenant à la maison et qu'il ne peut aller nulle part ailleurs.

À faire

  • Montrez-lui que vous le comprenez. « Cela doit être difficile de ne pas pouvoir rentrer à la maison. Peux-tu m'en parler un peu? Où as-tu vécu? Qu'est-ce que tu aimais faire quand tu étais petit? As-tu des frères et sœurs? » Essayez de lui remémorer ses souvenirs, même si vous les connaissez. Vous voulez qu'il se sente en sécurité et détendu, comme à la maison. Qui sait, il vous racontera peut-être même

Last Updated: 11/08/2017