Exemples de comportements réactifs

Voici certains des comportements réactifs les plus fréquents parmi les personnes qui vivent dans un foyer de soins de longue durée :

  • Agripper les gens
  • Crier
  • Émettre des bruits étranges
  • Blasphémer ou être agressif verbalement
  • Essayer d'aller dans un autre endroit
  • Se plaindre ou gémir
  • Se trouver dans un état général de nervosité ou d'agitation
  • Requérir constamment et de manière injustifiée de l'aide ou de l'attention
  • Répéter des phrases ou des questions
  • Faire les cent pas ou déambuler sans but


En fin de compte, on ne peut espérer changer la personne atteinte d'une maladie cognitive. C'est à nous de changer. Nous devons comprendre la maladie, être patients et accepter la personne telle qu'elle est au présent.

Il est important de noter que, si votre sécurité est en danger, sortez de la chambre pour aller en lieu sûr. Ne vous mettez pas en position de ne pas pouvoir quitter les lieux. Une fois sorti, allez chercher immédiatement l'assistance du personnel.

Si de tels comportements commencent à avoir des conséquences sur la qualité de vie de votre proche ou des personnes autour de lui (co-résidents), parlez-en à un membre du personnel pour rajuster son plan de soins.


Précisions sur les comportements réactifs

Ce guide porte sur les comportements réactifs suivants :



Last Updated: 11/08/2017