La maladie d'Alzheimer: Réalité ou fiction

Réalité ou fiction : Pour en finir avec les mythes entourant la maladie d'Alzheimer

Image of a question markAu fil du temps, de nombreux mythes ont été propagés sur la maladie d’Alzheimer, sur les personnes atteintes et sur les manifestations de la maladie. Ces mythes renforcent la stigmatisation et nous empêchent de comprendre et d’aider les personnes atteintes d'une maladie cognitive. À la Société Alzheimer, nous croyons qu’en faisant rapidement tomber les mythes, nous serons mieux en mesure d'affronter la réalité.

RÉALITÉ OU FICTION: J’aurai un jour la maladie d’Alzheimer parce ma mère en a été atteinte.

FICTION! Bien que l’hérédité joue un rôle dans la maladie, moins de sept pour cent des cas seulement sont liés aux gènes qui causent la forme familiale héréditaire d’apparition précoce de l’Alzheimer. Les gènes ne jouent pas un rôle dans la forme d’apparition tardive sporadique de la maladie, qui est la forme la plus répandue. Cependant, le fait qu'un membre de la famille proche a développé la forme sporadique de la maladie d'Alzheimer n’accroît que très légèrement le risque de développer également cette maladie.

RÉALITÉ OU FICTION : La maladie d’Alzheimer affecte uniquement les personnes âgées.

FICTION! Bien que l’âge soit le facteur de risque le plus important de la maladie d’Alzheimer, la majorité de la population ne développera pas la maladie en vieillissant. Cependant, même la forme sporadique de la maladie est parfois diagnostiquée à des personnes dans la quarantaine ou la cinquantaine. Ce qu'il faut comprendre, c’est que la maladie d’Alzheimer ne fait pas partie du processus normal de vieillissement.

RÉALITÉ OU FICTION : Il n'existe pas de remède contre la maladie d'Alzheimer.

RÉALITÉ! Il n’existe actuellement aucun remède curatif contre l'Alzheimer. Toutefois, dans les premiers stades de la maladie, plusieurs médicaments et traitements réussissent parfois à atténuer certains symptômes et à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes. Heureusement, les chercheurs continuent d’accomplir de remarquables progrès et de nombreux essais cliniques portent actuellement sur des médicaments qui s’attaquent directement à la maladie.

RÉALITÉ OU FICTION: Si je reçois un diagnostic de maladie d’Alzheimer, je n’ai plus rien à espérer de la vie.

FICTION! Bon nombre de personnes atteintes de la maladie mènent une vie active et intéressante pendant de nombreuses années. Elles ont des projets et leur vie continue d’avoir un sens. Selon la recherche, l'adoption d'un mode de vie sain peut aider à ralentir la progression de la maladie. Le diagnostic précoce et les médicaments peuvent également venir en aide. De plus, il est important pour les personnes atteintes d'avoir accès à des services de soutien et à des activités sociales pour optimiser leur qualité de vie.

RÉALITÉ OU FICTION: Si je commence à oublier des choses, c'est que j'ai la maladie d'Alzheimer.

FICTION! En vieillissant, plusieurs personnes se plaignent de leur mémoire défaillante, mais cela ne veut pas dire qu’elles ont la maladie d’Alzheimer. Lorsque les pertes de mémoire affectent les activités quotidiennes et sont accompagnées de troubles du jugement et du raisonnement, ou de difficultés à communiquer, il est recommandé de consulter un médecin pour déterminer la cause de ces symptômes.


Last Updated: 11/08/2017