Quotidien

Imprimer

Pourquoi utiliser des contentions ?

Si vous comprenez les raisons de certains changements de comportement chez la personne atteinte de l'Alzheimer ou d’une maladie apparentée, vous serez mieux en mesure de trouver des solutions de rechange aux contentions. Chaque personne réagit différemment aux situations qui se présentent. Ces réactions sont peut-être la seule façon par laquelle la personne peut arriver à communiquer. Elles peuvent être causées par l’une ou l’autre des raisons suivantes.

  • L'évolution de la maladie. Plusieurs régions du cerveau sont touchées et les capacités perdues peuvent très rarement être acquises de nouveau. La personne atteinte peut également souffrir de dépression, avoir des illusions sensorielles (erreur de perception au sujet de quelqu’un ou de quelque chose) ou être plongée dans le délire (épisode de confusion intense). La personne peut alors réagir par des comportements difficiles à comprendre pour les aidants.
  • Perte de la capacité de communiquer. La personne peut ne plus être en mesure d'exprimer ses besoins comme la faim, la soif, le sommeil ou encore le besoin d'aller aux toilettes.
  • L'inconfort physique. La personne souffre peut-être physiquement, elle a froid, elle a chaud, elle ressent de la douleur ou elle est malade.
  • L'incapacité d'interpréter l'environnement. La personne pourrait ne plus reconnaître l'environnement physique et se perdre, ou encore ne pas comprendre ce qu'elle doit faire dans un endroit en particulier, par exemple dans la salle de bain.
  • L'incapacité de comprendre ou d'accomplir une tâche. La personne pourrait ne pas comprendre ce qu'on lui demande, ressentir une stimulation excessive, ne rien ressentir du tout, ou encore se sentir bousculée.

Mise à jour : 07/07/17
Retour au début