Les visages du bénévolat

Laissez-vous inspirer par les témoignages de nos précieux bénévoles!

En vedette, le Dr Ken Craven

Photo of Ken Craven

En janvier de chaque année, Ken participe à la Marche pour l'Alzheimer de Woodstock.


Depuis plus de 20 ans, nous le retrouvons immanquablement à la Marche pour l'Alzheimer. En plus de s'occuper des dons et des promesses de don à la table d'accueil, il participe également à toute l'organisation de l'événement, du début à la fin.


« Tous ces gens veulent prêter main-forte pour recueillir des fonds et ça me fait plaisir de voir ça, raconte Ken. Peu importe s'ils recueillent peu ou beaucoup d'argent, je les encourage toujours en leur disant qu'ils contribuent vraiment à changer les choses. »


Depuis qu'il a commencé à faire du bénévolat au profit de la Marche pour l'Alzheimer, il y a plus de 20 ans, Ken a été le témoin de nombreux changements à la Société Alzheimer d'Oxford.


« J'ai vu avec plaisir la Société grandir et s'épanouir, poursuit-il. Elle est maintenant en mesure d'offrir beaucoup de services au comté. Elle joue un rôle de plus en plus grand. »


En plus de faire du bénévolat pour la Marche, Ken organise en septembre de chaque année une Pause-café à sa clinique dentaire.


« Cette cause me tient vraiment à cœur parce que plusieurs membres de ma famille ont été touchés par l'Alzheimer et les autres maladies cognitives », déclare-t-il. 


Entre autres son père. Mais Ken faisait déjà du bénévolat depuis plusieurs années pour la Société lorsque le diagnostic est tombé. Il a donc su où il pouvait trouver de l'aide. 


« La Société Alzheimer m'a donné beaucoup de soutien au cours de cette période difficile », fait-il remarquer.


« Il faut faire de la sensibilisation et dire aux gens qu'ils ne sont pas seuls. Beaucoup de familles seront aux prises avec cette maladie et se demanderont quoi faire. La Société Alzheimer leur donne un sérieux coup de main. »


Notre organisation fournit un appui indispensable aux résidents de la région, particulièrement à ceux qui s'occupent d'un proche atteint d'une maladie cognitive.


« Il est souvent difficile de savoir quoi faire, et encore plus difficile de bénéficier d'un répit. La Société est là pour porter secours à tous ces aidants », poursuit Ken.


La Société Alzheimer est également l'endroit idéal pour mettre ses talents à profit, ajoute-t-il. 


« J'ai déjà fait du bénévolat ailleurs, mais j'ai toujours eu l'impression de nuire plutôt que d'aider, poursuit-il, d'un air amusé. Les choses sont différentes à la Société Alzheimer. Tout est tellement bien organisé. Vous vous présentez, ils ont du travail pour vous, et vous ne tournez pas en rond en vous demandant ce que vous pouvez bien faire. »


Ken trouve également que son travail à la Société Alzheimer d'Oxford est très enrichissant.


« J'éprouve beaucoup de satisfaction à faire ce travail, vraiment beaucoup. »



Last Updated: 11/08/2017