Imprimer

Il ne s’agit pas toujours de l’Alzheimer: L’histoire d’un couple en quête du « bon » diagnostic

The Hughes Family

David est un homme sympathique, calme et intelligent. Il a toujours été attaché à sa famille et fidèle à ses amis. Lui qui était si actif socialement, il a commencé à devenir renfermé et apathique. Sa femme, Wendy, a su que quelque chose n’allait pas.


Les Hughes ont rapidement été cherchés de l’aide, mais beaucoup de temps s’est écoulé avant de découvrir que David était atteint de la maladie à corps de Lewy.


Wendy a pris fait et cause pour son compagnon de vie. David a tout d’abord reçu un diagnostic de Parkinson et de maladie d’Alzheimer. Au fil de ses recherches, Wendy a commencé à douter. La mémoire de David subissait des fluctuations plutôt qu’un déclin. Mais, par-dessus tout, ce n’était pas tant sa mémoire qui était en cause, mais sa personnalité qui avait énormément changé.


Après plusieurs années d’attente, la maladie à corps de Lewy a finalement été diagnostiquée à David.


Leur histoire nous rappelle que le diagnostic est parfois établi à la suite d’un processus long et incertain. Informez-vous sur les symptômes des maladies cognitives. Obtenez de l’aide aussitôt que possible. Et jouez un rôle actif dans la recherche des meilleures options de soins de santé pour vous et votre famille.


Le couple a accueilli avec un certain soulagement le nouveau statut de David. Pour sa part, Wendy continue de se renseigner le plus possible sur la maladie à corps de Lewy. Ils ont maintenant accès à des traitements adéquats et à du soutien, et ils peuvent poursuivre leur vie.


« Vous ne pouvez pas tout faire par vous-même et j’ai réalisé qu’il est parfaitement acceptable de demander de l’aide », déclare Wendy. Elle a communiqué avec sa Société Alzheimer locale (Hamilton Halton) et s’est promis de se faire de nouveaux amis. Le fait de socialiser lui donne le répit dont elle a tant besoin et lui permet de mieux prendre soin de David.


Chaque année 25 000 Canadiens reçoivent un diagnostic de maladie cognitive. Wendy croit que tout le monde devrait s’informer sur la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées. « Être bien renseigné nous aide à mieux comprendre et à accepter ces maladies. »


En janvier, vous pouvez vous aussi apporter votre contribution. Parce que ces maladies ne concernent pas seulement les personnes atteintes, elles nous concernent tous. #TousContreAlz.

Mise à jour : 09/29/17
Retour au début