Nos services

Imprimer

Langage centré sur la personne

Les mots utilisés jusqu’à maintenant pour décrire l’Alzheimer et les maladies apparentées ont principalement mis l’accent sur les facultés perdues des personnes atteintes. Bien sûr, les altérations cognitives sont réelles, mais en mettant l’accent sur le côté négatif, on encourage des perceptions, des interprétations et des manières de donner des soins qui font ressortir les points faibles plutôt que les points forts, la maladie plutôt que la santé, la victime plutôt que la personne dans son intégrité.

En utilisant la langue avec plus de finesse et de sensibilité, nous pouvons éviter de réduire les personnes atteintes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée à une série d’étiquettes, de symptômes ou de termes médicaux.

Comment utiliser ces lignes directrices

Ces directives sur la langue ont été élaborées par la Société Alzheimer à l’intention des personnes atteintes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentées, des familles des aidants et des professionnels de la santé. Nous espérons que tout le monde utilisera ces termes afin de promouvoir un langage respectueux et bienveillant.

Envisagez de vous en servir pour rédiger et réviser vos politiques, procédures et ressources d’information, le contenu de votre site Web, le matériel promotionnel et les présentations diverses. N’hésitez pas à les partager avec vos collègues.

En utilisant un langage centré sur la personne, nous pouvons contribuer à réduire la crainte et la stigmatisation associées à l’Alzheimer et aux maladies apparentées, voire amener les gens à en parler et à en discuter ouvertement.

Téléchargez les directives relatives au Téléchargez le PDFLangage centré sur la personne





Mise à jour : 07/25/13
Retour au début