Quotidien

Imprimer

Les avantages de rester actif

Même si la maladie altère les capacités, la personne pourra continuer à faire plusieurs choses qu’elle a toujours aimées, seule ou en compagnie. Le maintien de ses capacités actuelles, autant que possible, pourra lui donner du plaisir et de la confiance en soi. Il est important de l’aider à trouver des activités qu’elle aime et de les adapter à ses besoins et intérêts changeants.

Quand il est question d’activités, plusieurs pensent à des groupes structurés, comme des soirées de bingo ou des classes de conditionnement physique, mais tout le monde n’apprécie pas ce genre de passe-temps. En fait, plusieurs activités très bénéfiques consistent tout simplement dans les tâches quotidiennes dont nous faisons habituellement très peu de cas. Il peut tout simplement s’agir de faire une promenade à pied, de cirer des chaussures, d’écouter la radio ou de s’occuper d’un animal domestique. Ces activités peuvent procurer du plaisir et donner un sens à la journée.

Ce qui fait du bien à la personne atteinte de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée fait également du bien aux personnes qui passent du temps avec elle. En aidant la personne atteinte à maintenir son intérêt pour une chose ou une autre, les membres de sa famille et les autres aidants peuvent également s’adonner aux occupations qu’ils préfèrent. Ainsi, en gardant la personne occupée et intéressée, on améliore sa qualité de vie, tout en améliorant celle des personnes autour d’elle.

Avantages pour la personne atteinte de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée

  • En restant actif physiquement et mentalement, la personne peut penser à autres choses qu’à sa maladie, ce qui pourrait l’aider à se concentrer sur les aspects positifs et agréables de la vie.
  • Les activités simples de la vie quotidienne peuvent aider la personne à se sentir mieux dans sa peau, en structurant sa journée et en lui donnant un sentiment d’accomplissement.
  • Certaines activités peuvent aider la personne à exprimer ses émotions, par exemple écouter de la musique ou tenir un journal.

Avantages pour les membres de la famille et les aidants

  • L’ennui et la frustration sont les deux causes les plus habituelles pour expliquer les comportements difficiles d’une personne atteinte de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Si la personne est occupée et s’intéresse à ce qu’elle fait, les comportements difficiles pourraient diminuer ou même disparaître complètement.
  • En faisant une activité ensemble, vous vous rapprocherez d’elle et cela vous aidera à trouver de nouvelles façons d’entretenir votre relation.
  • Vous pourriez trouver beaucoup de satisfactions à découvrir de nouveaux moyens de stimuler l’intérêt de la personne atteinte de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Cela pourrait vous amener, et amener les autres personnes autour de vous, à concevoir votre rôle d’aidant de manière différente.

Mise à jour : 10/13/15
Retour au début