Imprimer

Faites une faveur à votre cerveau – devenez bénévole !

Il y a plusieurs bonnes raisons de faire du bénévolat : pour redonner à la collectivité, pour acquérir de nouvelles compétences ou pour élargir son réseau de connaissances. Autre avantage à ne pas négliger, le bénévolat aide à garder son cerveau en bonne forme, ce qui est un élément essentiel pour bien vieillir.

En mettant à contribution le corps et l’esprit, le bénévolat aide à bien vieillir et à réduire les risques de développer des maladies liées au vieillissement, comme l’Alzheimer et les maladies apparentées.

Les nombreux avantages du bénévolat

  • Une meilleure santé physique et mentale

    La rencontre de nouvelles personnes et la participation à de nouvelles activités ont pour effet de stimuler la sécrétion d’endorphines. Ces « neurones de bonheur » font travailler notre cœur, gardent notre esprit aiguisé et stimulent notre système immunitaire, en plus d’aider à réduire le stress.

  • Un renforcement de l’estime de soi et de la confiance en soi

    La satisfaction de poser des gestes concrets pour le bien-être d’une autre personne augmente l’estime de soi et la confiance en soi. De plus, si vous vivez des moments difficiles, le bénévolat peut également donner un sens à votre vie.

  • Un réseau social étendu

    La rencontre de nouvelles personnes dans des milieux différents aide à s’ouvrir l’esprit à de nouvelles perspectives, à étendre son réseau de connaissances et à combattre la dépression et l’isolation.

  • Une vie plus longue et en meilleure santé

    Un bon moyen de se sentir bien et de rester jeune est de continuer à participer activement à la vie sociale et de rester curieux face à son environnement. Pour améliorer sa qualité de vie et vieillir en bonne santé, il ne faut jamais arrêter d’apprendre.

Vous voulez faire du bénévolat?

Pensez aux personnes qui pourraient tirer profit de vos connaissances et aptitudes. Vous pourriez par exemple aider des jeunes à faire du rattrapage scolaire dans un domaine qui vous intéresse, donner un coup de main à un théâtre communautaire, ou siéger au conseil d’un groupe local ou d’un organisme de charité.

Quoi que vous fassiez, commencez le plus tôt possible. Plus vous commencerez tôt à faire du bénévolat, plus les avantages seront grands plus tard.

Informez-vous auprès de votre Société Alzheimer locale sur les possibilités de bénévolat qu’elle pourrait vous offrir.

Témoignages de bénévoles

Janice Howard: Le bénévolat, une expérience gratifiante
Elizabeth Whitton: Le bénévolat : plus de plaisir à donner qu’à recevoir
Betty Poole: Une vie consacrée au bénévolat

Mise à jour : 04/14/14
Retour au début