La maladie

Imprimer

Phases de l'initiative

Phase 1

Le point culminant de la première phase de cette initiative a été le lancement en 2011 du document intitulé : Lignes directrices sur les soins centrés sur la personne : Prise en charge des personnes atteintes d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée qui vivent dans un foyer de soins de longue durée (janvier 2011).

Le contenu de ce document a servi de plateforme à la deuxième phase de l’initiative en nous aidant à réfléchir à la mise en pratique d’une vision des soins centrés sur la personne dans les foyers de soins de longue durée.

Phase 2

Un comité directeur, composé en partie d’intervenants de l’industrie des soins de longue durée, a été formé afin de guider la deuxième phase de cette initiative. Ses membres ont été choisis en raison de leurs compétences et de leur volonté à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée vivant dans des foyers de soins de longue durée.

Recherche qualitative exploratoire

Nous avons élaboré et mis à exécution un plan d’étude de six foyers de soins de longue durée dans tout le Canada. Ces foyers ont été choisis parce que nous avions le sentiment qu’ils fournissaient à leurs résidants des éléments clés en matière de soins centrés sur la personne.

Pour en savoir plus sur cette recherche, lisez ce résumé ou les six rapports complets, un pour chaque foyers de soins de longue durée qui ont participé à l'étude:

Download PDFDelta View Life Enrichment Centres (87 pages, en anglais)
Download PDFFenelon Court by Revera (32 pages, en anglais)
Download PDFDonald Berman Maimonides Geriatric Centre (51 pages, en anglais)
Download PDFNorthwood at the Harbour In Care Living (70 pages, en anglais)
Download PDFSherbrooke Community Centre (50 pages, en anglais)
Download PDFUnion Villa Long Term Care Home (18 pages, en anglais)

La version actuelle d’Adobe Reader PDF viewer n’est pas entièrement compatible avec le navigateur Internet Explorer. Si vous éprouvez des difficultés en ouvrant un fichier PDF, essayez un autre navigateur, comme Chrome, Firefox ou Safari.

Phase 3

La Société Alzheimer du Canada prévoit d’élargir la portée de son initiative de changement de culture pour couvrir les divers environnements du continuum des soins. Après avoir signé un accord de partenariat signé avec l’équipe de recherche Older Adult Hospital Readiness de l’Université de l’Alberta, ses efforts se concentrent sur le milieu des soins actifs.

Soins actifs et service d’urgence :

Pourquoi ?

Les premiers utilisateurs des services hospitaliers au Canada sont les personnes âgées. L’interaction de cette population avec l’hôpital se fait suite à des rendez-vous médicaux planifiés, ou par le biais de visites au service d’urgence. Par ailleurs, la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées viennent compliquer l’expérience des personnes atteintes dans les hôpitaux.

Que faisons-nous?

La Société Alzheimer du Canada et l’équipe de recherche Older Adult Hospital Readiness (OAHR) se sont établis en partenariat afin de :

  • Faire que les soins actifs tiennent compte de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées
  • Promouvoir des soins hospitaliers sans danger pour les personnes qui ont la maladie
  • Accroître la sensibilisation au fait que les personnes atteintes et leurs aidants font partie intégrante de l’équipe de soins
  • Permettre aux personnes qui ont la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée et leurs aidants d’avoir une visite positive au service d’urgence ou à l’hôpital, quel que soit l’endroit où ils vivent au Canada

Ce partenariat nous permettra d’améliorer les soins d’urgence aux personnes atteintes de maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées et à leurs aidants, en promouvant la sécurité et en réduisant les méfaits. Des efforts seront également déployés afin de mieux comprendre et d’améliorer les expériences des patients hospitalisés.


Mise à jour : 05/06/15
Retour au début