La maladie

Imprimer

Soyez physiquement actif

En plus d'améliorer votre état de santé général, l'activité physique est également bénéfique pour la santé de votre cerveau. Même une activité physique modérée favorise la circulation du sang au cerveau, ce qui nourrit les cellules d'aliments nutritifs et d’oxygène, et favoriseraient la formation de nouvelles cellules.

Les personnes qui font régulièrement de l'exercice ont moins tendance à être atteintes de maladies du cœur, d'AVC et de diabète – toutes des maladies associées à un risque plus élevé de développer la maladie d’Alzheimer. 

Agissez pour être actif

  • Voyez cela comme une « activité » et non pas comme un « exercice ».
  • Ceux qui ont l'impression de ne pas avoir beaucoup d'occasions de faire de l'exercice peuvent ajouter quelques activités physiques à leur routine quotidienne. Marchez rapidement jusqu'au magasin plutôt que de prendre la voiture.
  • Choisissez des activités et des sports qui vous plaisent.
  • Les exercices aérobiques peuvent vous aider à vous garder en forme. De nombreux experts recommandent la marche comme l'une des formes d'exercices aérobiques les plus sécuritaires et les plus efficaces.
  • Commencez là où vous pouvez et fixez-vous des objectifs raisonnables.
  • Planifiez une activité physique avec une autre personne pour rester motivé et actif, en plus de bénéficier des avantages de l'interaction sociale pour la santé de votre cerveau.
  • Discutez avec votre médecin des activités physiques qui pourraient vous convenir ou de toute préoccupation que vous pourriez avoir à propos de votre santé.
  • Pour connaître d'excellentes façons d’améliorer la santé de votre cerveau, visitez nos pages CyboulotMD.

take action

Ressource :

Le guide d'activité physique de l'Agence de la santé publique du Canada

Remarque : Vous devez tenir compte de vos capacités, de votre état de santé et de vos intérêts lorsque vous choisissez des activités pour améliorer la santé de votre cerveau. Si vous avez des questions au sujet de votre situation, parlez-en à votre médecin ou fournisseur de soins de santé.

 


Mise à jour : 05/06/15
Retour au début