Le diabète et l'Alzheimer - Y a-t-il un lien ?

Qu’est-ce que le diabète et l’Alzheimer ont en commun?

Le diabète se développe lorsque l’organisme ne produit pas suffisamment d’insuline ou qu’il fait une utilisation inefficace de l’insuline produite. L’insuline est une hormone produite par l’organisme pour contrôler la glycémie, ou taux de sucre, dans le sang. Le glucose, qui est l’une des principales sources d’énergie de l’organisme, donne à l’organisme l’énergie nécessaire pour remplir toutes ses fonctions.

Il existe deux principaux types de diabètes – le type 1 et le type 2. Un troisième type, le diabète gestationnel, survient durant la grossesse et est temporaire. Les études montrent que le diabète de type 2 peut constituer un facteur de risque de la maladie d’Alzheimer, de la maladie cérébrovasculaire et d’autres types de troubles cognitifs, parce que les problèmes cardiovasculaires associés au diabète sont également associés aux troubles cognitifs. Parmi les facteurs de risque, mentionnons:

  • l’obésité
  • les maladies cardiaques ou des antécédents familiaux de maladie cardiaque
  • les vaisseaux sanguins abîmés
  • les troubles circulatoires
  • un taux élevé de cholestérol
  • l’hypertension artérielle

La recherche a également prouvé que, de manière similaire au diabète, le glucose n’est pas utilisé correctement dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ceci peut causer la mort des cellules nerveuses et réduire ainsi la capacité du cerveau à interpréter les messages. Dans le cas de la maladie cérébrovasculaire, les cellules cérébrales meurent en raison du manque d’oxygène et ne peuvent plus communiquer entre elles.

Il a également été démontré que les plaques bêta-amyloïdes, qui s’accumulent dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, empêchent les récepteurs de l’insuline de jouer leur rôle. Ceci pourrait avoir un impact sur la production d’insuline et entraîner une insensibilité des cellules cérébrales à l’insuline.

Est-ce que l’Alzheimer est un « diabète de type 3 »?

Les études récentes montrent que le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer est dans un état diabétique, en partie attribuable à une diminution de la production d’insuline ou à une insensibilité à l’insuline. Il existe plusieurs similarités entre le cerveau des personnes diabétiques et celui des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Cependant, le diabète n’est qu’un facteur de risque. Certaines personnes atteintes du diabète développeront peut-être la maladie d’Alzheimer, mais plusieurs ne la développeront pas.

Réduire vos risques de diabète et d’Alzheimer

Ce qui est bon pour votre cœur l’est également pour votre cerveau. Un mode de vie sain qui favorise la santé cardio-vasculaire profitera à votre cerveau.

  • Adoptez un bon régime alimentaire riche en vitamine D, acide folique, et vitamines B6 et B12
  • Faites de l’exercice régulièrement – pour le corps et l’esprit
  • Restez actif sur le plan social et intellectuel
  • Protégez votre tête quand vous faites du sport

Pour en apprendre plus, nous vous prions de visiter notre section sur la santé du cerveau.


    Last Updated: 10/15/2015