Imprimer

Historique

La Société Alzheimer de Montréal,

son histoire, son cheminement...

Fondée en 1981, la Société Alzheimer de Montréal fut la première Société Alzheimer à voir le jour au Québec. Œuvre de bienfaisance, elle fait partie aujourd’hui d’un ensemble de 135 Sociétés Alzheimer au Canada, dont 21 sont situées au Québec. Ces dernières sont regroupées en une Fédération québécoise des sociétés Alzheimer (FQSA) qui, elle, est membre de la Société Alzheimer du Canada. Cette fédération est aussi affiliée à l’organisme international « Alzheimer Disease International ».

Aujourd’hui, la Société Alzheimer de Montréal réalise qu’en plus de ses mandats initiaux associés à l’information, à l’éducation, au soutien psychosocial et à la promotion de la recherche, il lui faut accélérer l’influence qu’elle peut avoir sur les pratiques des professionnels de la santé qui oeuvrent auprès des personnes touchées par la maladie.

time line

1981

Devant le peu d’information disponible sur la maladie d’Alzheimer et les connaissances limitées sur le sujet et surtout à cause du manque d’appui offert aux familles touchées par cette maladie, un petit groupe de personnes visionnaires, principalement des proches aidants, mettent sur pied la Société Alzheimer de Montréal.

1983

Arrivée de la première employée à temps partiel à la Société Alzheimer de Montréal. 

1985

La Société Alzheimer de Montréal a maintenant pignon sur rue et obtient, toujours grâce à l’appui de la communauté et du milieu des affaires, du personnel permanent sous la direction d’une directrice générale.

1986

La Société Alzheimer de Montréal prend l’initiative de créer la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA) et regroupe les cinq Sociétés Alzheimer régionales existant au Québec.

1989

Le programme « Carnet et bracelet d’identité », précurseur de l’actuel programme national « Sécu-RetourMC », voit le jour.

1990

La Société Alzheimer de Montréal ouvre les portes du premier de ses trois Centres d’activités pour les personnes en perte d’autonomie et avec un déficit cognitif.
Ce Centre d’activités se distingue par son approche « centrée sur la personne » où chacune d’elle est accompagnée d’une personne spécialement formée par la Société Alzheimer de Montréal.

1993

Une nouvelle équipe de direction relance l’organisation et marque le début d’une nouvelle génération d’événements majeurs et récurrents en collecte de fonds.

1996

Toujours à l’affût de nouvelles tendances, la Société Alzheimer de Montréal met sur pied le premier groupe de soutien à l’intention des personnes atteintes, au Canada.

1999

La Société Alzheimer de Montréal élabore un nouveau programme à l'intention des professionnels de la santé intitulé « Une pensée bien semée ». Ce programme incite les professionnels à réaliser, dans leur milieu de travail, des activités de stimulation, de sensibilisation et d'éducation afin d'améliorer la qualité de vie des personnes atteintes.

2000

La Société Alzheimer de Montréal entame une étude, tant qualitative que quantitative, menée par les docteures Nora Kelner et Rita Bonar, portant sur l’identification et l’évaluation des besoins de la communauté montréalaise. L’étude accorde à la diversité culturelle et ethnique une caractéristique d’importance à Montréal.

2001

Les recommandations de l’étude amorcée l’année précédente s’inscrivent en toile de fond au processus d’une nouvelle planification stratégique.

2002

Le Conseil d’administration de la Société Alzheimer de Montréal adopte un plan d’action modifiant ses priorités et réorganise ses services en fonction des besoins recensés dans son environnement.

2003

La Société Alzheimer de Montréal présente les résultats de son étude lors du 25e congrès annuel de la Société Alzheimer du Canada tenu à Ottawa.

2004

La Société Alzheimer de Montréal est l’hôte du 26e congrès annuel de la Société Alzheimer du Canada. Elle profite de cette occasion pour annoncer publiquement la mise en place de la structure visant l’ouverture d’une « Maison Alzheimer » à Montréal.

2005 - On planifie l'avenir

Avec l’aide d’un cabinet conseil reconnu, la Société Alzheimer de Montréal amorce un processus de révision de ses grandes orientations stratégiques.

2006

La Société Alzheimer de Montréal restructure son programme de financement et double ses revenus.  La Société Alzheimer de Montréal a maintenant les moyens financiers de créer un nouveau poste en communications.

2008

La Société Alzheimer de Montréal inaugure, de façon officiel, « Premier lien », un nouvel outil à l’intention des médecins et des professionnels de la santé oeuvrant auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. « Premier lien » vise à offrir à la personne atteinte et à sa famille, dès le moment crucial du diagnostic, un accompagnement optimal au cours de l’évolution de la maladie.


Mise à jour : 07/23/14
Retour au début