Imprimer

À propos de la Société Alzheimer du Haut-Richelieu

En 1989, ayant constaté un besoin, des intervenants forment un comité provisoire afin d’obtenir une charte d’organisme communautaire pour une Société Alzheimer dans le Haut-Richelieu.

Dès juillet 1989, la Société Alzheimer du Haut-Richelieu est officiellement incorporée. Elle a son premier conseil d’administration.

La Société a son premier local au 112, rue Saint-Jacques à Saint-Jean-sur-Richelieu et ce, à titre gracieux. En 1997, elle déménage aux Halles de Saint-Jean et en 1998 elle s’installe définitivement au Centre des aînés Johannais toujours à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Dès le tout début, la Société Alzheimer du Haut-Richelieu organise et tient des activités de levée de fonds afin d’offrir des services. Ces revenus permettent à la Société de poursuivre sa mission. Quatre ans après son incorporation, en 1993, elle offre des consultations téléphoniques, des rencontres individuelles, des groupes de soutien, des prêts de documents, des cafés-rencontres et tient des kiosques d’information au grand public.

À l’été 1995, une campagne de sensibilisation est élaborée et en 1997 un soutien aux familles est offert ainsi que la création d’un bottin de ressources dans la région.

Pendant une longue période, la Société Alzheimer n’a que des employés à temps partiel qui doivent faire des tâches très variées. Des bénévoles sont donc d’une précieuse aide, ceux-ci, très généreux de leur temps, contribuent au bon fonctionnement de l’organisme.

Aujourd’hui, 25 ans après, cinq animatrices animent, deux fois par année, huit groupes de soutien et des cafés-rencontres mensuels dans cinq municipalités desservies par la Société.

En 2001, un service de répit-accompagnement à domicile est offert grâce aux sommes recueillies lors des levées de fonds. Des sommes provenant du tournoi de golf de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, des Œuvres du Cardinal Léger et du Ministère des aînés avec le Fonds de Partenariat y sont attribuées. Rappelons que la Société Alzheimer du Haut-Richelieu est l’une des premières Sociétés Alzheimer régionales à offrir ce service au Québec.

Plusieurs activités de levée de fonds se succèdent, brunch, Pause-Café, barrage routier, demandes de soutien financier à des fondations, etc. et ce n’est qu’en 2003, donc 14 ans après sa fondation, que la Société embauche une secrétaire-réceptionniste à temps partiel.

C’est en 2007, que la Société Alzheimer du Haut-Richelieu joint les rangs avec la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer et les Sociétés régionales pour une activité provinciale qui est adoptée par le grand public : La Marche de la Mémoire.

En 2008, la Société Alzheimer du Haut-Richelieu signe une entente de services avec l’Agence de santé et des services sociaux et le Centre de santé et services sociaux allouant un budget pour le programme de répit-accompagnement à domicile. À raison d’une journée par semaine, une personne voit à l’embauche, à la formation et au suivi de 28 accompagnatrices. Aujourd’hui ce programme permet à 54 proches aidants d’avoir 4 à 8 heures de répit par semaine.

Outre les accompagnatrices du répit-accompagnement et les animatrices de groupes de soutien, madame Lise Marcoux, impliquée depuis la fondation de la Société Alzheimer et directrice générale, elle s’entoure petit à petit d’une équipe à l’interne. C’est en 2011 que l’équipe de travail commence à prendre forme, une personne est embauchée à temps plein pour offrir le soutien aux familles et coordonner le projet répit-accompagnement. Deux personnes contractuelles sont, également, embauchées principalement pour assurer le bon fonctionnement de la Marche de la Mémoire et de la mise en application du programme de dons planifiés. Finalement, une adjointe administrative, à temps plein vient se joindre à l’équipe.

Avec le développement, la crédibilité et la notoriété qu’elle a su acquérir au fil de ces 25 dernières années, nous pouvons affirmer que la Société Alzheimer du Haut-Richelieu est et sera présente encore pour de plusieurs années.


Mise à jour : 07/04/16
Retour au début