Janice Howard

Le bénévolat, une expérience gratifiante

Quand les médecins ont diagnostiqué la maladie d’Alzheimer à Mary, sa fille Janice a quitté son emploi et toutes les deux se sont inscrites aux programmes offerts par la Société Alzheimer de York. Le soutien et les services obtenus ont été tellement exceptionnels, que la famille a offert à la Société un véhicule de transport adapté. Janice a trouvé son expérience de bénévole très gratifiante et elle désire maintenant poursuivre dans la même voie.

Pourquoi faites-vous du bénévolat?

Le bénévolat me sert de thérapie.

Maman a survécu à quatre formes de cancer jusqu’à maintenant, mais c’est la maladie d’Alzheimer qui la fera mourir, c’est certain.

Aucune chirurgie, aucun médicament n’arrêtera la progression de la maladie d’Alzheimer dans son cerveau. Il cessera lentement de fonctionner. Un jour ou l’autre, il ne donnera même plus l’ordre à son corps de respirer. À ce moment, elle aura été aux prises avec cette maladie pendant 10 à 12 ans.

Je ne peux rien faire pour ma mère, sauf essayer de calmer un peu la tempête qui fait rage dans son cerveau. À titre de bénévole, j’espère pouvoir être en mesure d’améliorer la qualité de vie des personnes dans la même situation que maman.

Pourquoi faire du bénévolat pour la Société Alzheimer de la région de York?

Quand ma mère a appris qu’elle était atteinte de la maladie d’Alzheimer, nous nous sommes inscrites elle et moi aux services de consultation de la Société Alzheimer de la région de York et ensuite au Thornhill D.A.Y. Centre. Ma relation positive avec la travailleuse sociale et avec le D.A.Y. Center a influencé ma décision de faire du bénévolat avec la Société Alzheimer de la région de York.

Qu’est-ce que vous faites pour la Société Alzheimer de la région de York?

À titre de conférencière, j’essaie de sensibiliser le public à l’importance de donner à la Société Alzheimer et je mets en lumière l’aspect financier relié à la prise en charge d’un membre de la famille atteint de la maladie d’Alzheimer. Je donne des entrevues aux médias et je parle à des étudiants universitaires de deuxième et troisième cycle sur le rôle des aidants.

Au cours de votre travail de bénévole, avez-vous appris quelque chose de nouveau ou de surprenant au sujet de la maladie d’Alzheimer?

Ce qui me frappe, c’est que la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées sont en progression constante, alors que le niveau de sensibilisation de la population laisse à désirer. Nous avons besoin de financement pour trouver un moyen de guérir cette maladie. Presque tout le monde dans mon entourage a un membre de sa famille qui est touché.

Pourquoi les gens devraient-ils faire du bénévolat pour la Société Alzheimer?

Les bénévoles apportent de solides compétences au personnel. Ils étendent le champ d’action de la Société dans le domaine du financement, de la recherche et de la sensibilisation du public. À titre de conseillers, ils aident le conseil d’administration à planifier les besoins de la Société.

Quels conseils donnez-vous aux bénévoles?

La plupart des sociétés ont besoin de bénévoles généreux et compatissants pour soutenir le travail important accompli par le personnel. Si vous voulez offrir vos services, demandez simplement au personnel de votre société régionale de quelle manière vous pourriez lui apporter de l’aide.

Pour vous renseigner sur les manières dont vous pouvez vous impliquer, communiquez avec la Société Alzheimer de votre région.


Last Updated: 11/08/2017