10 conseils pour organiser de belles célébrations du temps des fêtes

Les festivités de Noël offrent une occasion unique de se réunir avec la famille et les amis. Il est important d'intégrer la personne atteinte d'une maladie cognitive à ces événements pour lui permettre de reprendre contact avec le passé en revoyant des visages et des objets familiers. Vous lui donnerez également l'occasion de se créer de nouveaux souvenirs.

Toutefois, sa participation à une rencontre sociale, particulièrement s'il y a beaucoup de monde, peut s'avérer un exercice délicat. Elle éprouvera peut-être de la difficulté à gérer cette trop grande stimulation.

La plupart des personnes atteintes d'une maladie cognitive aiment les activités sociales. Parfois, ce sont les amis et les membres de la famille qui se sentent mal à l'aise et ne savent pas trop quoi dire et comment se comporter.

Dans le but d'organiser d'agréables réunions festives, voici quelques conseils pour prêter assistance à la personne atteinte d'une maladie cognitive, aux membres de la famille et aux amis.

  1. Une sieste dans l'après-midi en aidera plus d'un à se sentir en forme pour les festivités.
  2. Invitez la personne dont vous prenez soin à participer aux préparatifs : demandez-lui de vous aider à préparer le repas, en épluchant les pommes de terre par exemple.
  3. Essayez de limiter à dix environ le nombre de vos invités pour que personne ne se sente dépassé par cette nouvelle situation. 
  4. La musique trop forte peut déranger – demandez aux enfants de mettre leurs écouteurs!
  5. Assurez-vous d'assoir tout le monde autour de la table. Vous pourrez ainsi profiter du fruit de votre travail et la personne dont vous prenez soin sentira également qu'elle fait partie du groupe.
  6. Essayez de mettre tous vos convives à l'aise. Tout le monde apprécie les échanges en tête-à-tête.
  7. Pour aider à aplanir les difficultés et améliorer la communication, donnez quelques conseils d'avance aux membres de votre famille. Les sourires et l'humour créent toujours une bonne ambiance.
  8. Attention! Si la personne aidée semble agitée ou irritée, emmenez-la dans une autre pièce pour prendre une pause.
  9. Rien de mieux qu'un bon repas pour célébrer! Mais il faut nettoyer après la fête. Demandez-lui de vous donner un coup de main.
  10. En fin de soirée, pensez à une activité mieux adaptée aux besoins de la personne aidée, comme regarder de vieilles photos de famille qui pourraient stimuler sa mémoire.


Last Updated: 10/25/2017