Emménager dans un foyer de soins de longue durée

Il n’y a pas de manière correcte d’appréhender le transfert vers un foyer de soins de longue durée. Certains aidants se sentent las, d’autres ressentent de la colère, de la culpabilité, de la honte, ou un certain soulagement. Parlez à quelqu’un en qui vous avez confiance pour vous aider à dominer vos émotions.

Le jour du déménagement

Occupez-vous de la personne atteinte de troubles cognitifs. Réconfortez-la si vous la trouvez anxieuse, agitée ou repliée sur elle-même. Lorsque vous arriverez à destination, prenez tranquillement possession de la chambre et faites le tour des espaces communs du foyer.

Ménagez-vous. Agencez le déménagement sur plusieurs jours. Prévoyez assez de temps pour les démarches administratives et, dans l’idéal, essayez de les accomplir avant le jour du déménagement. Si vous le pouvez, faites-vous accompagner par un proche ou planifiez d’avoir quelqu’un chez vous à votre retour pour vous aider à décompresser.

Pour avoir l’esprit tranquille, contactez le personnel du foyer pour savoir comment la personne va.

Après le déménagement

L’adaptation prendra du temps pour tout le monde. Vous partagez maintenant la responsabilité des soins avec d’autres et il se peut qu’ils fonctionnent différemment.

Tenez compte des conseils qui suivent pour traverser au mieux les premières semaines :

  • Identifiez le membre du personnel que vous pourrez contacter si vous avez des questions ou des préoccupations.
  • Partagez avec le personnel ce que vous savez de la personne – ses besoins et ses préférences, quelques anecdotes à propos de sa vie, et les stratégies d’adaptation qui ont marché pour vous lorsque vous vous occupiez de la personne. Cela aidera le personnel à prendre soin de la personne.
  • Ayez des attentes réalistes par rapport au foyer et faites l’effort d’apprendre à connaître le personnel, l’administration, les résidents, et les autres aidants.
  • Amenez tout article qui pourrait aider à mettre la personne atteinte de troubles cognitifs à l’aise. Imprimez une liste des articles à emmener le jour du déménagement.
  • Impliquez-vous. Aidez pour les tâches, partagez des repas avec la personne, participez aux activités organisées pour les résidents.
  • Continuez à rassurer la personne atteinte de la maladie en lui communiquant combien elle compte pour vous.
  • Tenez-vous au courant auprès du médecin et du personnel de l’état de santé, des soins et traitements de la personne. Demandez une copie du programme de soins.

Le plus grand avantage des foyers de soins de longue durée, c’est que vous pouvez maintenant consacrer toute votre énergie à soutenir la personne atteinte de la maladie émotionnellement.

Pour en savoir plus, lisez nos conseils pour s’installer.


Last Updated: 03/03/2017