La maladie

Imprimer

À propos du cerveau

Des changements dans le comportement d'une personne peuvent indiquer des dommages dans certaines régions du cerveau.

Voyagez à l’intérieur du cerveau pour comprendre son fonctionnement et les conséquences de la maladie d’Alzheimer.

Voici une liste des fonctions de chaque région du cerveau ainsi que les conséquences dûes aux dommages causées.

IRM cérébrale de la maladie d'Alzheimer

Système limbique

  • Affecté dès le début de la maladie d'Alzheimer
  • Lié aux émotions et à la mémoire
  • Relie les différents lobes du cerveau entre eux, leur permettant d'établir la connexion entre les souvenirs et le comportement
  • Gère les émotions et certaines fonctions quotidiennes, comme le sommeil et l'alimentation

Changements qui pourraient être observés :

  • Difficultés à trouver les choses et à se rappeler où celles-ci ont été rangées
  • Méfiance
  • Irritabilité, dépression ou anxiété

Lobes temporaux et hippocampe

  • Hippocampe : traite la mémoire verbale et la mémoire visuelle (la mémoire verbale comprend les souvenirs associés à ce que nous avons lu, dit ou entendu; nous sollicitons la mémoire visuelle pour reconnaître les objets, les visages et les lieux pour nous repérer dans notre environnement)
  • Lobes temporaux : contrôle les apprentissages récents et la mémoire immédiate

Changements qui pourraient être observés :

  • Troubles de mémoire à court terme
  • Difficultés à se souvenir des événements récents
  • Être dans le moment présent
  • Perdre son vocabulaire
  • Difficultés à reconnaître les visages, les objets et les endroits familiers

Lobes pariétaux

  • Permet d'organiser des tâches dans un ordre logique (comme enfiler ses vêtements dans le bon ordre, utiliser des outils ou effectuer une tâche dans un ordre logique, comme démarrer et conduire une voiture)
  • Contrôle la faculté à comprendre des informations spatiales (par exemple, le lieu précis où on se trouve, et l'emplacement des objets)

Changements qui pourraient être observés :

Les problèmes varient en function du lobe qui est affecté (droit ou gauche).

  • Utilise des mots incorrects
  • Ne comprend pas ce que disent les autres
  • Utilise des généralités plutôt que des détails dans son discours
  • Ne peut plus écrire clairement
  • Difficultés à s'occuper de son compte bancaire ou de payer ses factures
  • Se perd facilement
  • Difficultés à s'habiller
  • Affecte l’équilibre et la démarche

    Lobe frontal

    • Permet de prendre des initiatives, planifier et organiser ses actions
    • Contrôle les valeurs et le comportement en société (p. ex. adopter un comportement approprié, interpréter les sentiments des autres et leurs réactions à nos propres faits et gestes)

    Changements qui pourraient être observés :

    • Semble indifférent ou apathique; désintéressé
    • N’a plus d’intérêt pour ses passe-temps ou activités préférées
    • Se désintéresse rapidement d'une activité, semble se contenter de ne rien faire
    • Se replie sur lui-même
    • Répète les mêmes gestes sans arrêt

    Lobe occipital

    • Contrôle la vision, la faculté de voir et d'associer les couleurs, les formes, les angles et les mouvements

    Changements qui pourraient être observés :

    Bien que le lobe occipital ne soit pas directement touché dans la maladie d'Alzheimer, les zones visuelles voisines - qui nous permettent d'associer les éléments de la vision - peuvent être atteintes, ce qui entraîne des troubles de la perception inhabituels, comme par exemple une perte de la perception de la profondeur ou l'incapacité de percevoir le mouvement.


    Contenu Connexe


    Mise à jour : 02/16/12
    Retour au début