Le cabinet Fasken Martineau DuMoulin verse un don de 250 763 $

Du nouveau dans le domaine des maladies cognitives en ce qui a trait au soutien et à la recherche! Grâce à un don généreux de Fasken Martineau, la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer lancera le programme Music and Memory™. Ce programme, déjà offert par plusieurs Sociétés Alzheimer à travers le Canada, fait appel à la musique pour calmer, stimuler la mémoire, favoriser l'expression de soi et soutenir l'autonomie des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée. Ce programme permet également de resserrer les liens entre la personne atteinte et son aidant.

De plus, deux chercheuses canadiennes très prometteuses poursuivront leur travail dans le cadre du Programme de recherche de la Société Alzheimer (PRSA) : Véronique Provencher de l'Université de Sherbrooke et Marjorie Silverman de l'Université d'Ottawa.

Habituellement, suite à une hospitalisation, nous avons tous hâte de retourner à la maison et de reprendre notre vie normale. Mais, dans le cas des personnes atteintes d'une maladie cognitive, il ne faut pas oublier les risques que cela pourrait représenter pour la sécurité, comme les chutes, les blessures, les incendies et les fugues. La recherche de Véronique vise à rendre la transition entre l'hôpital et la maison plus sécuritaire. « J'ai bon espoir que les connaissances acquises dans le cadre de ma recherche aideront à fournir des soins et des services plus adéquats, de manière à mieux répondre aux besoins des patients et des aidants, ce qui nous permettra d'optimiser la sécurité et le soutien à la maison », précise-t-elle.

Apprenez-en plus sur la recherche de Véronique

La recherche de Marjorie est la première en son genre au Canada. Elle veut rendre la vie des aidants plus facile à gérer et moins stressante, en comprenant mieux leurs activités et réalités quotidiennes. La prise en charge d'une personne atteinte d'une maladie cognitive crée de nombreux petits changements dans notre vie quotidienne. Vous cesserez peut-être d'aller à l'épicerie près de chez vous car votre conjoint ou votre parent y a été victime de stigmatisation. Ou bien, vous renoncerez à votre salon de coiffure préféré parce qu'il est trop loin et que vous ne voulez pas vous absenter trop longtemps.

Grâce à sa collaboration avec d'autres chercheurs de l'Écosse, de l'Angleterre et de la Suède, Marjorie veut mettre au point une trousse de solutions innovantes pour aider les aidants à mieux vivre dans leur collectivité.

Apprenez-en plus sur la recherche de Marjorie

Maître Robert Girard, associé à Fasken Martineau, comprend l'importance de la recherche sur les maladies cognitives et les soins aux personnes atteintes. C'est pourquoi il appuie de tout cœur ce partenariat.

« Le nombre de personnes atteintes d'une maladie cognitive au Canada augmente sans cesse et il est essentiel de se doter des capacités nécessaires pour répondre à leurs besoins. Au nom de Fasken Martineau, nous sommes fiers de contribuer aux programmes et services de la Société Alzheimer et de faire avancer la recherche en même temps. »


Last Updated: 11/08/2017