Importance des soins palliatifs

Les maladies cognitives et les soins en fin de vie

Importance des soins palliatifs

Les soins palliatifs et les soins de fin de vie ont pour objectif d’améliorer la qualité de vie et de mort des personnes atteintes de l’Alzheimer ou d’une maladie apparentée et leur famille. L’approche palliative des soins est non seulement bénéfique à la fin de vie, mais aussi pendant les mois qui précèdent la mort. Les soins palliatifs peuvent commencer très tôt et être administrés en parallèle avec des traitements potentiellement curatifs. Une personne peut continuer à prendre les traitements nécessaires, notamment les médicaments pour les maladies chroniques comme le diabète, l’hypertension artérielle, mais aussi les analgésiques pour prévenir la douleur et l’inconfort.

Le Portail canadien en soins palliatifs définit les soins palliatifs comme « une démarche en matière de soins axée sur le confort et la qualité de vie de ceux atteints d’une maladie mortelle progressive. Les soins palliatifs ont pour objet de contrôler la douleur et les symptômes, de répondre aux besoins affectifs, spirituels et culturels du patient et d’optimiser le fonctionnement de ce dernier. » Dans le passé, les soins palliatifs étaient proposés aux personnes dans les derniers stades du cancer. Cependant les experts s’accordent aujourd’hui sur le fait que les soins palliatifs pour les personnes au stade avancé de la maladie d’Alzheimer ou des maladies apparentées sont considérés comme une pratique exemplaire et que les soins doivent être personnalisés pour satisfaire les besoins, les valeurs et les préférences de la personne et de sa famille.


« Il est important d’informer les équipes soignantes sur les petites choses qui aident à maintenir le confort de la personne. » – Barbara Dylla, ancienne aidante à Montréal


Pour que les soins de confort soient efficaces, il est nécessaire que le personnel possède toutes les compétences pour évaluer les expressions faciales, les mouvements, les réactions et les changements chez la personne afin de diagnostiquer et de traiter tout inconfort. Adopter une approche centrée sur la personne pour les soins palliatifs et les soins de fin de vie implique non seulement des soins physiques de qualité, mais aussi une bonne communication, un bon soutien pour réduire la détresse affective et spirituelle et accroître le confort et le bien-être de la personne. Le personnel est aussi là pour vous écouter, vous et les autres membres de votre famille, et pour vous apporter le soutien nécessaire.

La planification des soins de fin de vie doit commencer aussitôt que possible après la pose du diagnostic. Dans le cadre de cette planification, il se peut que les personnes atteintes et leur famille envisagent des maisons de soins de longue durée qui adoptent une approche palliative aux soins de fin de vie et offrent au personnel la formation spécialisée nécessaire pour fournir des soins palliatifs personnalisés. Par ailleurs, il peut s’avérer utile de vérifier si la maison de soins de longue durée prévoit des espaces privés pour permettre à la personne et à sa famille de passer les derniers jours ou les dernières heures ensemble.

Ressources supplémentaires

Section suivante : Comprendre la gestion de la douleur

Menu