La maladie

Imprimer

En quoi consistent l’Alzheimer et maladies apparentées

L’Alzheimer et les maladies apparentées se manifestent par une altération cognitive, dont les troubles reliés à la mémoire, à la concentration, à la résolution des problèmes et au langage, suffisamment grave pour affecter notre capacité à poursuivre nos activités quotidiennes. Notre comportement et nos émotions peuvent également être affectés.

Ces maladies sont progressives, c’est-à-dire que les symptômes s’aggravent au fur et à mesure de la dégénérescence des cellules et de leur mort éventuelle.

Outre la maladie d’Alzheimer, qui est la forme la plus répandue de troubles cognitifs avec les maladies vasculaires (dues à un accident vasculaire cérébral), il existe plusieurs autres maladies apparentées : la maladie à corps de Lewy, les traumatismes crâniens, la dégénérescence fronto-temporale, la maladie de Creutzfeldt-Jakob, la maladie de Parkinson et la maladie de Huntington. Ces affections peuvent présenter des symptômes similaires ou qui se chevauchent.

Plusieurs affections guérissables, dont les déficiences vitaminiques, une maladie thyroïdienne, les troubles du sommeil ou une maladie mentale, peuvent causer des symptômes similaires. Il est donc très important de passer un examen médical complet aussitôt que possible.

Le dépistage précoce vous aidera à obtenir de l’information, des ressources et du soutien de la part de la Société Alzheimer, en plus de vous permettre de bénéficier du traitement qui vous convient et de vous donner les moyens de mieux planifier votre avenir.


Mise à jour : 10/03/14
Retour au début